New York dans tous mes états

Bien, maintenant, le pratico-pratique est réglé, enfin, presque, restera à savoir quelle carte de métro je vais choisir, mais ça reste du détail. C’est par ici qu’il faut aller pour ça : The Metropolitan Transportation Authority

Voilà… maintenant, on peut rêver. Et je ne fais pas que rêver, je vis NY, je mange NY, je lis NY, je regarde NY, je dors NY…
J’ai emprunté 50 milles guides sur cette ville à la bibliothèque : Atlas, NY en BD, Guides routard et compagnie…
Je lis plein de trucs sur internet, et y en a des sites qui parle de NY et sous tous les angles en plus. J’ai le nez là-dedans tout le temps…
Je ne regarde plus que des séries ou des films qui se passent à NY…
Mon économiseur d’écran diffuse des images de NY,
Mon fond d’écran c’est NY,
Même mon calendrier 2014 est NY
Tiens, d’ailleurs, j’écris même un blog sur ce voyage … Quoi ? Vous saviez pas ?
Et je ne parle que de New York ! En dehors de ça, je n’ai plus aucun sujet de conversation…
Maintenant ce qui serait cool, c’est d’essayer de comprendre pourquoi cette ville a un effet tellement hypnotique sur moi avant même d’y être allée.

Dublin, j’ai été fascinée par cette ville quand j’y suis allée, et pareil en y retournant. Mais avant d’y aller, je ne savais pas à quoi m’attendre en terme de réaction de ma part. Londres, Bruxelles, Florence pareil.

Photo 28-10-2010 13 12 19-1
Dublin 2010

Mais là … je suis fascinée d’avance. Je risque peut-être d’être déçue…
…NAAAAAN, je crois pas !

Alors pourquoi cet enthousiasme ?

Une chose est certaine c’est que, comme tout le monde, je serais complètement époustouflée, décoiffée par le côté grandiose de cette ville, par sa démesure.

Mais vous savez pas, c’est pas ça qui me fait rêver le plus.

Ce dont je rêve c’est justement des petites choses, des balades à pieds dans des quartiers tellement différents les uns des autres, c’est la découverte de personnages et de lieux improbables, et surtout auxquels je ne m’attends pas.

Il me tarde trooop de faire des millier de photos (ha, tiens, va falloir que je m’équipe en cartes mémoire…).

C’est peut-être ça qui m’attire : l’immensité et la diversité de cette ville ? Où est-ce tout simplement, banalement, le mythe qui entoure cette ville qui fonctionne trop bien sur moi ?
Va savoir, c’est un mystère que je dois résoudre, je reviendrai peut-être avec la réponse..??

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s